[Total : 20    Moyenne : 2.9/5]

les vertus de L’arbousier bio et de son fruit comestible l’arbouse sont INNOMBRABLES….un arbre miracle!

Autrefois trés présent dans le Pays d’Arles en général, mais plus particulièrement dans les garrigues du plateau situé entre Arles et Nîmes, cet arbre aux multiples qualités disparaît de notre contrée…..

Les fruits, de même que les feuilles et les graines, sont très riches en vitamines C, E, A, B1, B2, F, K et P, en protéines (principalement globuline et albumine), en acides gras saturés (acides palmitique et palmitoléique) et insaturés (acides linolénique et linoléique), en acides aminés, en sucres et en hydrates de carbone. Son activité antioxydante est de 93,6%.

LA FICHE TECHNIQUE

Autres noms communs : Arbre aux fraises
Nom scientifique : Arbutus unedo
Nom occitan : Arboç, Arboçièr, Darboçièr, Faus-fraguièr.
Famille des : Éricacées
Comestible : Oui
Cycle de vie : Vivace
Méditerranéenne : Oui
Protégée : Non
Toxique : Non
Mortelle : Non
Altitude : 30 – 800 m
Type de végétal : Arbre
Type de racine : Pivotante
Taille : 400-500 cm
Habitat : garrigue boisée, en sols acides, riches, bien drainés et ensoleillés.
Répartition : Bassin méditerranéen occidental.
Origine : Bassin méditerranéen
Étymologies : Unedo : du latin ‘un edo’ (je n’en mange qu’un).
Arbousier : du celte ‘arbois’ (bois austère).

Propriétés médicinales : Feuilles : Astringentes, Diurétiques, Antiseptique des voies urinaires.
Feuilles et Fruits : inflammatoire, Antirhumatismale, diurétique.
Goût : Fruit : Goût agréable, mais fade, en confiture proche du coing, Saveur : douce, légèrement acidulé et farineuse.
Composition : Fruit : Saccharose, Sucre interverti, Acide malique.
Graines : Huile grasse.
Feuilles : Tanin, Arbutoside.

Utilisation médicinale : Feuilles : en décoction.

Utilisation en cuisine

Les arbouses peuvent être cuisinées en confiture, gelée, compote. On peut en faire du vinaigre, de la liqueur ou du vin.
On sait que l’arbouse était utilisée pour faire des alcools au Moyen-Age. Cette année, nous avons fait de l’alcool d’arbouses:
Pour un kilo de fruits, il vous faut 1 litre d’alcool du commerce à 40°.
Rincez les arbouses puis mixez – les au “robot plongeur”.

– Fermer le bocal et laisser macérer 60 jours.

– Filtrer la préparation et mettre en bouteille.

– Conserver à l’abri de la lumière.

L'arbousier...un arbre miracle!

L’arbousier…un arbre miracle!

Autres utilisations et vertus :

– Les feuilles servaient au tannage des peaux.
– Le bois, au grain très fin, est utilisé en ébénisterie.

Actuellement, l’arbousier attire l’attention de nombreux chercheurs à travers le monde, incluant ceux de l’Amérique du Nord, principalement pour ses valeurs nutritives et médicinales. La concentration en vitamine C de ses fruits est 30 fois supérieure à celle de l’orange, 25 fois celle de la fraise et 5 fois celle du kiwi. Leur teneur en vitamine E excède celle du blé, du maïs et de la fève de soja.

En Europe et en Asie, on utilise des préparations d’huile d’argousier dans les hôpitaux pour le traitement des brûlures, des plaies de lit et autres complications cutanées. Une dizaine de médicaments ont été conçus à partir des huiles et sont disponibles sous différentes formes (liquide, pastilles, liniments, suppositoires, aérosols, etc.). En usage interne, l’argousier est employé pour le traitement et la prévention des ulcères d’estomac et du duodénum, de l’hyperlipémie du sang, des maux d’yeux, de la gingivite et des maladies cardio-vasculaires comme l’hypertension artérielle et les maladies coronariennes.

– Les feuilles, astringentes (provoquent la contraction des tissus et des vaisseaux sanguins et stimulent la coagulation du sang), ont des propriétés diurétiques et antiseptiques.

– Les écorces, les feuilles et les fruits sont utilisés pour le tannage des peaux.

– Les écorces sont parfois utilisées contre les diarrhées. Les fleurs favorisent la transpiration et sont donc antipyrétiques (aident à réduire la fièvre).

– Les racines sont utilisées en décoction contre l’hypertension et l’artériosclérose.

– A haute dose, le fruit peut être stupéfiant.

Avant toute utilisation médicale, demander l’avis de votre médecin

Récolte : Fruit : octobre – février, ou même avant maturité quand ils sont déjà oranges .

LES RECETTES

LA GELEE D’ARBOUSES

– Rincez les arbouses à l’eau froide puis mettez-les dans un confiturier et recouvrez-les presque complètement d’eau froide. Portez sur le feu et faites cuire environ quinze minutes à feu doux.

– Passez les fruits au travers d’un chinois étamine afin d’éliminer la peau, pressez bien pour recueillir tout le jus. Pesez-le puis ajoutez au jus son poids de sucre. Faites frémir sur feu doux en écumant de temps en temps. La cuisson est terminée quand le jus forme de petites perles. Laissez refroidir quelques minutes avant de mettre en pots.

LA CONFITURE D’ARBOUSES

– Rincez les arbouses à l’eau froide puis mettez-les dans un confiturier. Ajoutez le

Recette poulet au miel d’arbousier et au safran

sucre, (Sucre à confiture 1kg par kg d’arbouses)
– Pressez les citrons ( 1 citron pour 1.5 kg d’arbouses) et ajoutez leur jus dans le confiturier. Mélangez bien. Laissez macérer 12 heures.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*