[Total : 22    Moyenne : 3.3/5]

On le trouve en Espagne (aux côtés de l’ours, l’arbousier est l’emblème de Madrid), en Italie, dans le maquis corse et dans le Sud de la France. L’arbre est rustique et s’acclimate même en Grande-Bretagne, jusqu’en Irlande et produit un fruit comestible, l’arbouse.

Ne la confondons pas avec la fraise chinoise qui lui ressemble mais qui possède un noyau, même si l’arbousier est couramment surnommé “arbre à fraises”… Il faut également distinguer l’arbousier, arbre décoratif au feuillage brillant et aux baies écarlates, de l’argousier, autre arbuste méditerranéen qui produit de petits fruits jaunes comestibles.

L'arbouse, pour faire le plein de vitamines et d'antioxydants naturels

L’arbouse, pour faire le plein de vitamines et d’antioxydants naturels

De la taille d’une cerise, l’arbouse comestible est hérissé de graines à sa surface, un peu comme la fraise, qui “grattent” un peu en bouche ; sa chair est légèrement farineuse et bien sucrée. Le fruit mûrit en septembre et se déguste bien rouge. On en fait des gelées et confitures, des sirops, liqueurs et du “vin”. La baie comestible est en effet naturellement riche en fructose, et en alcool lorsque les baies sont très mûres.
Avec près de 110 calories aux 100 grammes, l’arbouse comestible est hautement nutritionnel, c’est une excellente source de vitamine C et d’éléments antioxydants : de quoi se préparer aux premiers frimas de l’automne avec un bon coup de fouet vitaminé !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*